PropagLande


Site d’information alternative qui traite, sur un ton libertaire, de l’Afrique (la françafrique), de la religion, de l’économie, des médias (et donc de propagande...)


Le site Propaglande change de serveur. Vous pouvez consulter les derniers articles publiés à l'adresse www.propaglande.org.
Le présent site reste cependant fonctionnel: vous pourrez y lire toutes nos archives et anciens articles.



Un soulèvement national sans équivalent depuis 1968

Un seul mot d’ordre : Sarko, démission !

le 18 octobre 2010, minute par minute

Le site du Monde innove avec un système d’information participative : le journal met en ligne minute par minute les informations qui lui parviennent et les internautes ajoutent celles qu’ils ont pu enregistrer pour leur part.

Au résultat on voit quasiment à la loupe ce qu’a pu être, ce 18 octobre 2010, un soulèvement national sans équivalent depuis 1968.

parisseveille.info Mis en ligne par iso
Mots clés (Tags): Economie France Grève Journaux - Revues Manifestation Politiques

Demain journée de mobilisation générale. Ça ne va pas être triste. Manque (pour l’instant) le seul mot d’ordre qui s’impose : Sarko démission.

Lundi 18 octobre 2010

Suivi heure par heure, minute par minute de la mobilisation contre la réforme des retrait • 08h55 • Raffineries - La CGT annonce que la grève est reconduite dans les 12 raffineries françaises.

• 09h01 • Dépôts pétroliers - Des dépôts sont bloqués dans toute la France, notamment à en Basse-Normandie (Caen et Ouistreham), à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire), au Mans (Sarthe), à Lorient (Morbihan). Des routiers, des cheminots et des salariés de Total essayaient de bloquer le dépôt de Dunkerque. Le dépôt de Saint-Priest, près de Lyon a été bloqué pendant deux heures cette nuit.

• 09h08 • Lycées - Des blocages étaient organisés dans toute la France. A Paris, les portes du lycée Colbert, dans le Xe arrondissement étaient bloquées par des poubelles et des palettes, comme celles du lycée Robert Doisneau de Corbeil-Essonnes. Sur les réseaux sociaux faisaient état de blocages au lycée Michelet de Nantes, Estienne-d’Orves à Nice, Chevrollier à Angers, Alain-Fournier à Bourges.

• Lycées - Des incidents ont éclaté lundi matin devant le lycée Joliot-Curie de Nanterre qui était bloqué par 300 élèves environ. Des parents et des élus s’étaient positionnés entre les forces de l’ordre et les lycéens mais des pierres ont été jetées sur les policiers par des jeunes cagoulés. Les forces de l’ordre ont répliqué, notamment avec des gaz lacrymogènes.

• 09h12 • Un millier de lycéens manifestent ce matin un peu partout en Moselle.

• 09h18 • Transports - Les deux dépôts d’autobus Tisseo, le réseau de transport toulousain, étaient bloqués à Toulouse par plusieurs centaines de traminots et de cheminots, qui empêchaient tous les bus de sortir.

• 09h24 • 71 % des Français voient d’un bon oeil la nouvelle journée de grève et de manifestation prévue mardi, selon un sondage CSA publié dans Le Parisien : 52 % disent la soutenir, 19 % disent éprouver de la sympathie. La mobilisation suscite l’opposition ou l’hostilité de 18 % des Français.

• Plus une goutte d’essence à Poitiers... Et personne n’en parle !

• 09h25 • Blocage ce matin Porte de Paris à Poitiers. Circulation au ralenti.

• Petit chahut à 8H00 devant le collège - oui un collège ! - Jacques-Yves Cousteau à La Garde près de Toulon. C’était bon enfant ; quelques collégiens sont allés rejoindre les Lycéens du Lycée du Coudon tout à côté où l’ambiance était plus lourde - blocage et force de l’ordre

• 09h29 • Pas de pénurie ? Alors, pourquoi n’y-a-t-il plus d’essence dans les stations au Mans ?

• Lycée Jean Perrin à Marseille bloqué

• Plus une goutte de gazole sur le littoral de Loire Atlantique !! Et toujours pas de pénurie ??!!

• Beaucoup de stations sans essence à Toulouse, d’autres n’ont plus que du super.

• 09h30 • Assemblées Générales aujourd’hui des étudiants de Strasbourg

• 09h33 • Vu sur le web : Interviewé sur RTL, le ministre de l’industrie Christian Estrosi a assuré qu’il n’y aura pas de pénurie d’essence en France : « Le gouvernement est responsable, il n’y aura aucun blocage, a-t-il dit. Il n’y aura pas de blocage pour les entreprises, pas de blocage pour les transports, pas de blocage pour les usagers de la route (...). »

• 09h40 • De nombreux lycées sont bloqués dans la métropole lilloise : Faidherbe, Queneau, ...

• 09h41 • Une majorité de station fermé a Epernay (Marne)

• Assemblées générales étudiantes aujourd’hui à Toulouse dans les universités Toulouse 1 -Capitole et Toulouse 3 - Rangueil. La fac du Mirail tiendra la sienne demain.

• AG aujourd’hui à 14H à l’Université Lumière Lyon 2.

• 09h42 • Plus d’essence à St-Nazaire, tous les lycées publics (5) bloqués.

• 09h43 • Difficile de trouver de l’essence dans les stations de Boulogne-sur-mer

• Lycée Daumier à Marseille complètement bloqué, dans le calme...

• Pique-nique géant interprofessionnel et intersyndical avec grillades à 11h00 au carrefour de la gare à Cherbourg. Blocage de axes principaux de Cherbourg à prévoir.

• 09h44 • À Laon, le lycée Paul Claudel a été bloqué par plus de 200 élèves à l’aide de barriéres de chantier ; ce groupe est ensuite reparti^pour bloquer l’autre lycée de la ville.

• Plus d’essence depuis hier partout autour de Massy, Palaiseau, Les Ulis, etc.

• 09h45 • À Nancy plus de gasoil, c’est la panne sèche qui nous attend, mais il parait qu’il n’y a pas de problème !!!

• 09h46 • Vu sur le web : Le numéro 2 du PS, Harlem Désir, était l’invité de France Info. Il a dénoncé l’attitude « fermée » du gouvernement : « Aujourd’hui si nous sommes en situation de blocage, c’est en raison de l’obstination et de la fermeture complète du gouvernement (...) »

• 09h53 • Pétrole : Vous êtes très nombreux à nous signaler des stations d’essence fermées dans toute la France. Nous ne pouvons pas publier tous les commentaires mais voilà les villes où on nous signale des difficultés, notamment pour l’approvisionnement en gazole : Mantes-la-Jolie (78), Rouen (76), Mulhouse (68), Caen (14), Angers (49), Aix-en-Provence (13), Clermont-Ferrand (63), Amiens (80), Arras (62), Nancy (54), Orléans (45), Nanterre (92), Rueil-Malmaison (92), Saint-Malo (35)...

• 09h54 • Pétrole : Impression confirmée à l’instant par la grande distribution qui annonce plus d’un millier de stations service en rupture de stock en France.

• 09h56 • Transport : Les lignes de tramway 1 et 2 ne circulent pas à Nantes selon Presse Ocean.

• 09h57 • Vu sur le web : Pour François Bayrou, invité de France Inter, « la situation est dangereuse », et il sera « extrêmement difficile d’en sortir ». Le leader du MoDem a dit ne pas croire que le gouvernement pouvait suspendre la discussion au Sénat, mais il a réclamé que la mesure instaurant l’âge de la retraite à taux plein à 67 ans, la « plus injuste » selon lui, soit réexaminée dans quelques années, avant qu’elle ne soit mise en place en 2016.

• Ce matin chahut et blocage au collège de Cozes... si si ! un petit collège de campagne. lundi 18 octobre 2010 09h57 prof17120

• Lycée Martin LutherKing ( 77600 Bussy) Bloqué par les lycéens.

• 09h58 • Le lycée de la Côtière (La Boisse, Ain) est bloqué depuis ce matin par un grand nombre d’élèves. Il ne l’était pas la semaine dernière.

• 10h01 • Lycées : 261 lycées étaient « perturbés à des degrès divers » lundi à 9h, soit 6% des 4 302 lycées français, selon le ministère de l’éducation nationale. C’est un peu moins que vendredi à la même heure, où le ministère dénombrait 306 établissements perturbés.

• 10h02 • Plus d’essence dans l’est de l’Orne(61) et le sud ouest de l’Eure(27), plusieurs stations fermées à Montigny-le-Bretonneux(78)

• Charente-Martime aussi la plupart des stations sont fermées.

• Et on n’oublie pas le Centre, plus de gazole à Tours et ses environs !

• 10h03 • Au Lycée Voltaire, dans le XIe arrondissement de Paris, 500 lycéens étaient en grève ce matin après avoir voté le blocage en assemblée générale vendredi. Ils ont bloqué l’accès de leur établissement avec des poubelles et des barrières. Une voiture de Police se tient à bonne distance.

• 10h06 • À Nantes, Les lignes 1 et 2 du tramway, à Nantes, ne fonctionnent pas.

• 10h08 • Assemblée générale des étudiants de Grenoble ce lundi à 12h

• 10h11 • Transport : À Saint-Etienne (42), le principal dépôt de bus et de tramways était bloqué lundi matin, provoquant une très forte perturbation dans les transports en commun de l’agglomération stéphanoise.

• 10h15 • Vu sur le web : Ségolène Royal, interrogée sur Europe1 a revanche jugé que François Fillon avait traité l’opposition « de façon assez injurieuse » sur le dossier des retraites, la veille sur TF1, et elle a jugé qu’« on ne gère pas un pays avec des invectives (...). Plus la mobilisation demain (mardi) sera déterminée, puissante, sereine, plus le Sénat sera en situation de demander au gouvernement de reprendre le dialogue », a-t-elle dit.

• 10h17 • Transport : À Paris, la RATP annonce un trafic quasi normal pour les bus, les métros, les tramways et pour le RER A (zone RATP). Les principales perturbations touchées les RER, avec pour le RER B 2 trains sur 3 et l’interconnexion interrompue à Gare du Nord.

• 10h18 • À Paris, il est très difficile de trouver une station essence où on trouve du gazole.

• 10h22 • AG au lycée Pierre et Marie Curie (saint lo 50) à 10h décide un Blocus du lycée à partir de midi.

• 10h23 • Blocus à Lyon dans plusieurs lycée, la Martinière Duchère risque de fermer ses portes.

• 10h23 • College Langevin-Wallon à Rosny sous bois bloqué par des élèves

• 10h24 • AG interpro au Teil (Ardèche) à 12h sur le parvis de la gare SNCF

• 10h28 • Transports : Plusieurs opérations escargot sont en cours, notamment sur l’Autoroute A1 près de la barrière de péage Fresnes-les-Montauban.

• 10h30 • Autre opération escargot sur l’A6 dans le sud de Paris, en direction de la province.

• À Epinal, le lycée Louis Lapicque est bloqué. Les jeunes prévoient de dormir dans les rues cette nuit afin de maintenir le mouvement demain toute la journée. D’autre part, plus d’essence dans de nombreuses stations de la ville et de ses alentours.

• 10h42 • AG à Lyon II à 12h. Sinon dans le centre ville de Lyon, manifestation sauvage en ce moment : http://infotrafic.grandlyon.com/Act...

• 10h49 • De 500 à 1000 stations-services de la grande distribution sont en manque de carburant en raison de grève dans les raffineries et du blocage de dépôts pétroliers, selon l’Union des importateurs indépendants pétroliers (UIP). Soit 20 à 25 % des 4000 stations détenues par la grande distribution sur les 12500 stations françaises.

• 10h50 • Perturbations au lycée Mistral à Fresnes (94)ce matin.

• 10h52 • Selon la CGT, la grève a été reconduite lundi matin dans les douze raffineries françaises.

• La CGT d’Air France appelle au blocage des aéroports mercredi.

• 11h01 • lepays.fr signale des heurts entre lycéens et policiers à Montbéliard (25)

• 11h15 • Lycées : Les incidents entre forces de l’ordre et lycéens ont tourné à l’affrontement devant le lycée Joliot-Curie de Nanterre (92), et se sont étendus près de la cité Pablo-Picasso. Vers 8 h 30, 300 élèves bloquaient le lycée, quand des jeunes cagoulés ont commencé à lancer des pierres sur les forces de l’ordre qui ont répliqué. Des voitures ont été renversées et incendiées sur la chaussée. Tout le mobilier urbain alentour, des abribus, des cabines téléphoniques, a été détruit et les débris étaient utilisés par des jeunes comme projectiles sur les policiers et les gendarmes. L’avenue passant devant le lycée a été fermée à la circulation.

• 11h23 • Sur mon trajet pour aller au travail de 92Sud vers le 91, je n’ai trouvé que deux stations ouvertes, qui restreignait l’usage du carburant à 40€ maxi par plein et par véhicule.

• 11h31 • Lycées : Des incidents ont éclaté aux abords du lycée Baggio à Lille entre jeunes et forces de l’ordre. Une voiture a été incendiée dans la rue, qui est coupée. Le réseau de transports en commun Transpole a décidé de détourner certaines lignes de bus. Plus d’infos sur lavoixdunord.fr.

• 11h32 • Lycée des Glières à Annemasse(74), blocus voté jusqu’à vendredi.

• 11h38 • Des salariés de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) ont voté lundi matin un arrêt de travail de 48 heures avec baisse de production, à 175 voix pour sur 180 présents. « Nous sommes la première centrale à voter aujourd’hui la baisse de production qui sera d’au moins 50%. Nous l’enclencherons au plus tard dans la soirée, un système de sauvegarde nous empêchant de l’enclencher maintenant, notamment à cause du froid », a indiqué Philippe Page, délégué CGT. Un rassemblement est prévu à Cherbourg à 11 heures.

• 11h39 • Transport : Pour mardi, la direction générale de l’aviation civile annonce 50 % de vols annulés à Orly, et 30 % dans les autres aéroports.

• 11h40 • Argenteuil, AG prévues à 13H30 dans les lycées

• 11h43 • Grosse perturbations féroviaire en régio PACA et Languedoc-Roussillon. Manifestants sur les voies en gare de Nîmes.

• 11h50 • De nombreux commentaires font état d’affrontements entre lycéens et forces de l’ordre, mentionnant l’intervention de personnes cagoulés, sans lien avec les élèves, à Nanterre, Sartrouville, Nancy, Angoulême, Evry, Draveil...

• 11h51 • Sartrouville (78), lycée Evariste Galois : Alors que les élèves bloquaient le lycée avec des caddies, une centaine de jeunes venant des cités de Sartrouville sont venus devant le lycée avant d’y rentrer et de tout casser sur leur passage : vitres, poubelles incendiées. La loge du lycée ainsi que la gardienne qui y si trouvait ont été la cible de jet de pierres. Une élève a été transféré à l’hopital après avoir recu un coup de chaise. Les forces de l’ordre sont intervenues dans le lycée et les jeunes se sont déplacés vers la gare de Sartrouville.

• 11h53 • Contacté par lemonde.fr, le lycée Evariste Gallois de Sartrouville confirme les incidents. Mais pas d’information sur le fait qu’un élève soit à l’hôpital, « mais il y a bien des élèves qui ont été frappés ».

• 11h54 • Le centre-commercial Evry 2 (Essonne) bouclé après des actes de vandalisme (vitrines cassées, vol de marchandises) en marge de manifestations contre la réforme, selon

• 12h06 • Une réunion s’est tenue ce matin à l’Elysée autour du président Nicolas Sarkozy, à laquelle participaient le premier ministre François Fillon, le ministre du travail Eric Woerth, le ministre de l’écologie Jean-Louis Borloo, le secrétaire d’état au transport Dominique Bussereau, le ministre de l’intérieur Brice Hortefeux, le ministre de l’éducation nationale Luc Chatel. « Nous avons essentiellement parlé des questions d’approvisionnement en carburant » a indiqué l’un des ministres à l’AFP. « On est attentif » à la situation du pays a-t-il dit.

• 12h11 • Lycées : À Lyon, en marge de la manifestation de quelque 300 lycéens lundi matin à la Croix-Rousse, plusieurs voitures ont été renversées, une incendiée, selon LeProgrès.fr

• 12h17 • Environ 800 lycéens (selon la police) ont manifesté lundi à Bordeaux où une dizaine d’établissements étaient perturbés en fin de matinée. Notamment le lycée Montaigne, où seuls les 1 200 élèves de classes préparatoires étaient autorisé à rentrer.

• 12h19 • Les principaux lycées de Pau étaient bloqués lundi matin, notamment Saint-John-Perse et Saint-Cricq où les élèves avaient établis un barrage filtrant. Une assemblée générale est prévue à 14h.

• 12h20 • Les lycées Paul Bert et René Cassin étaient bloqués à Bayonne, comme le lycée Cantau à Anglet, et le lycée Louis de Foix.

• 12h21 • Neuf lycéens ont été interpellés après des dégradations en marge de manifestations dans l’Oise, à Méru et à Chantilly.

• 12h25 • La CFE-CGC fait savoir qu’elle « condamne les actions de blocage et de grève généralisée » contre la réforme des retraites. La centrale annonce qu’elle ne participera plus aux manifestations après celle de mardi.

• 12h27 • À Nanterre, on ne parle pas « d’émeutes » mais les informations qui nous parviennent font état d’actes de vandalisme (destruction de cabines téléphoniques, d’abribus, incendie de voiture...) et de scènes d’affrontements entre des personnes cagoulées et les forces de l’ordre, en marge d’une manifestation lycéenne qui avait débuté devant le lycée Joliot-Curie lundi matin.

• À Boulogne-sur-Mer, des voitures avec des drapeaux CGT et FO sont en train de défiler dans la zone industrialoportuaire Capécure pour rallier et bloquer des camions.

• 12h29 • Un policier a été légèrement blessé par un jet de pierre à Lagny, en Seine-et-Marne, et des cocktails Molotov ont été lancés en direction des forces de l’ordre devant un lycée de Combs-la-Ville (77), selon la police.

• 12h32 • 2 800 lycéens manifestants ont été recensé sur l’ensemble de la Seine-et-Marne. Les policiers ont procédé à 14 interpellations pour jets de projectile sur les forces de l’ordre.

• 12h34 • Environ 150 ouvriers de l’usine Alstom de Petite-Forêt (Nord) ont bloqué lundi matin l’entrée de l’autoroute A2 à Valenciennes. Les automobilistes ont été bloqués pendant une demi-heure environ.

• 12h38 • Opération péage gratuit et blocage des camions sur l’A63 à Biarritz (64) par une centaine de manifestants lundi matin. Les poids-lourds immobilisés ont formé des files de plusieurs kilomètres dans les deux sens, pendant une heure environ. Des tracts ont été distribués aux automobilistes : « on veut gagner, on va gagner ».

• 12h41 • Selon les informations du « Monde », le ministre de l’intérieur Brice Hortefeux a activé la cellule interministérielle de crise chargée de collecter et de centraliser 24h/24 l’ensemble des informations concernant les problèmes d’approvisionnement en carburant.

• 12h50 • La grève reconductible a été votée au lycée Malraux à Biarritz. Les lycéens ont voté la reconduite du blocus.

• 12h53 • De fortes perturbations sont attendues mardi dans les aéroports, avec la moitié des vols annulés à Orly et 30 % dans les autres aéroports, dont Roissy (comme mardi dernier). La Direction de l’aviation civile invite les passagers à s’informer auprès de leur compagnie aérienne.

• Plusieurs centaines de lycéens manifestent à Créteil. Après s’être rendu devant le rectorat, le défilé a pris la direction des facs (Paris-XII) pour faire débrayer les étudiants. Les trois lycées de Créteil seraient bloqués d’après le témoignage d’un professeur en grève.

• 12h55 • À Pau, les lycéens ont manifesté ce matin, direction la gare.

• Une cinquantaine de lycéens était parqué il y a une heure à Lille, au niveau de la porte de Valenciennes, par de nombreux CRS. Le collectif retraites appelle à une manifestation de protestation place de la République à 14 heures.

• 12h56 • Le lycée La Colinière de Nantes (44) est totalement bloqué par des poubelles et des caddies. Les lycéens ont voté la reconduite du blocus.

• Énormément de policier à La Défense à 12 heures. Des commerces fermés dans les 4 temps...

• Le lycée Henri-IV de Béziers (34) est bloqué depuis 8 heures ce matin. lundi 18 octobre 2010 12h56 Milou

• 13h17 • À Marseille ce matin une manif encadrée de policiers bloquait l’accès à la gare Saint-Charles.

• 13h21 • Le lycée Jeanne d’Arc, à Clermont-Ferrand, est encore bloqué aujourd’hui, comme tous les jours de la semaine depuis mardi dernier.

• 13h22 • Le lycée Voillaume à Aulnay-sous-Bois est bloqué depuis 8 heures ce matin.

• 13h29 • Un appel au rassemblement des lycéens franciliens à 14 heures place de l’Etoile circule sur les réseaux sociaux. Lemonde.fr a contacté l’UNL qui fixe, elle, un rendez-vous devant l’Hôtel de Ville de Paris à 14 heures.

• 13h31 • À Nanterre, après des affrontements près du lycée Joliot-Curie lundi matin, les lieux étaient de nouveau sécurisés vers midi.

• 13h38 • Plusieurs internautes évoquent des affrontements à Saint-Denis (93) près de la basilique où les commerces ont été fermés. De nombreux CRS sont sur place.

• 13h39 • Quelques centaines de jeunes étudiants manifestent en ce moment même à Versailles, en bloquant l’avenue de Saint-Cloud.

• Le lycée Maurice Utrillo à Stains (93) est fermé depuis 10 heures après intervention des forces de l’ordre. Le lycée est bloqué par des poubelles, grillages et autres objets venant de chantiers, etc.

• Le lycée Clément Marot à Cahors est encore bloqué aujourd’hui, comme tous les jours de la semaine depuis mardi dernier.

• 13h46 • À l’université Rennes-II l’intersyndicale du personnel a appelé à la grève ce lundi et mardi. La présidence de l’université a décidé de « banaliser » la journée de mardi.

• L’assemblée générale étudiante à l’université Bordeaux-III, exige une banalisation des cours et menace de bloquer l’université en cas de refus de la demande.

• 13h47 • Pas de métro sur la presqu’île à Lyon, pour éviter que les manifestants se déplacent. lundi 18 octobre 2010 13h47 Géraldine

• 13h49 • À Chambéry, les lycées Monge, Vaugelas et la Cardinière sont tous bloqués depuis 8 heures ce matin et une manifestation est prévue à 14 h 30. A Aix-les-Bains, le lycée Marlioz est également bloqué depuis ce matin. A côté de cela, plus de gazole à Chambéry et le SP95 commence à manquer.

• 13h53 • Des lycées bloqués à Annemasse notamment. Pas mal de stations fermées.

• 14h00 • Pique-nique devant la sous-préfecture de Redon (35) à l’initiative des lycéens, avec le soutien des syndicats CGT, CFTC, FSU et CFDT.

• À Poitiers, assemblée générale à 16 heures sur le campus. Actions lycéennes ce matin de blocage des routes, notamment de la porte de Paris.

• 14h08 • Angers : sit-in devant le LEP Dunant, comme vendredi.

• 14h25 • Il n’y aura plus d’essence dans les stations-service du groupe de distribution Leclerc d’ici à la fin de la semaine, « sauf déblocage de la situation », selon Michel-Edouard Leclerc, interrogé sur BFM-Radio.

• 14h28 • Des lycéens sont arrivés place de l’Etoile à Paris.

• Une cinquantaine de lycéens du Val-de-Marne sont rassemblés en haut des Champs-Elysées. Ils sont entourés de CRS qui ne leur laissent aucune liberté de mouvement et les bloquent sur le trottoir.

• 14h37 • Des dizaines de jeunes avec de nouvelles banderoles grossissent les rangs en haut des Champs-Elysées.

• Une soixantaine de militants de la CGT et de la CFDT ont bloqué les trois entrées du site de PSA-Mulhouse après une opération de distribution de tracts et de filtrage des véhicules.

• 14h39 • À Lyon ce matin à midi : jets de poubelles contre les voitures, des centaines de lycéens en confrontation directe avec les policiers, passants se réfugiant dans le métro, kiosques dévalisés, stations des métros Bellecour, Hôtel de ville et Cordeliers fermées...

• 14h41 • Angers : Chevrollier, le plus grand lycée de la région, s’ajoute à la longue liste des lycées bloqués.

• Champs-Élysées : Des profs et des membres des Jeunesses communistes sont là. Il y a une centaine de personnes, toujours bloquées sur le trottoir.

• 14h42 • Les lycéens viennent d’Ivry, de Cachan, du Kremlin-Bicêtre. Ils décident de descendre les Champs-Elysées pour s’éloigner de la police.

• 14h48 • Les étudiants de l’Institut des travailleurs sociaux bloquent en ce moment le boulevard de Pont-Achard à Poitiers.

• 14h49 • Champs Élysées : Ils décident de prendre l’avenue et de bloquer les voitures.

• 14h51 • La faculté Bordeaux-III vient de voter le blocage, en assemblée générale, pour la manifestation de demain.

• 14h53 • Champs-Élysées : Tous motivés pour bloquer la route. Mais la dispersion est de mise à l’arrivée des CRS, suivant comme ils peuvent.

• 14h55 • Le batiment administratif de l’université de Strasbourg est occupé par les étudiants contre la réforme des retraites et la situation précaire des vacataires.

• 14h56 • À Toulouse, du côté du métro Basso Cambo, il y a une AG à Thales et Freescale, puis une action à 16 heures à l’hôpital Marchant.

• 14h57 • Les Champs-Elysées sont finalement bloqués par la police.

• 14h59 • Les esprits s’échauffent, la police a chargé et encerclé la centaine de lycéens sur le trottoir.

• 15h02 • La grève de la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique), la deuxième de France, dont la production est arrêtée depuis le 12 octobre, est reconduite jusqu’à vendredi.

• Champs-Élysées : Les lycéens négocient pour repartir. « On est pacifistes ! Laissez-nous sortir ! »

• 15h07 • Le groupe est confiné devant un restaurant. « Police partout, justice nulle part » est repris en boucle.

• 15h10 • À Dijon, opération escargot d’une dizaine de véhicules avenue du Drapeau.

• 15h11 • Champs-Elysées : les CRS veulent disperser. Les gaz lacrymogènes sont sortis, pas encore utilisés.

• 15h12 • Quelque 150 lycéens de deux lycées parisiens du 4e arrondissement bloquaient la circulation lundi en début d’après-midi, rue de Rivoli, à l’appel de l’UNL.

• 15h14 • Champs-Elysées : « On est peace les mecs ! », répondent les lycéens, complètement canalisés. Pour patienter, ils chantent contre Sarkozy.

• Environ 500 personnes ont manifesté dans les rues de Draveil (Essone), commune dont est maire le secrétaire d’Etat à la fonction publique Georges Tron.

• 15h17 • Une autre manifestation est organisée à Longjumeau, dont est maire la secrétaire d’Etat chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet. Les manifestants étaient 50 selon la police, qui a également compté 250 lycéens, et 250 personnes et 300 lycéens selon les syndicats.

• Champs-Elysées : il y a finalement plus de policiers que de lycéens. Les CRS resserrent leur cordon sur une cinquantaine de jeunes, motivés mais non violents

• 15h20 • Les syndicats annoncent que la grève de la raffinerie de Feyzin, dans le Rhône, sera reconduite jusqu’à mercredi.

• Champs-Elysées : Le carré de CRS fait remonter les jeunes vers le haut de l’avenue.

• 15h21 • À Nantes, le pont de Cheviré est complètement bloqué par des routiers en colère.

• 15h22 • La grève à la SNCF est suivie aujourd’hui par 12,6 % de l’ensemble des personnels, selon la direction, et 28,3 % d’après la fédération CGT des cheminots.

• 15h24 • Champs-Elysées : La police veut les escorter jusqu’au métro et les forcer à y entrer. « Sinon, ils nous chargent », selon un lycéen.

• 15h27 • Manifestants sur la voie au Bourget. La ligne B est bloquée.

• 15h28 • La grève s’intensifie nettement à Nantes où 300 lycéens bloquent la place Graslin.

• A Marseille, blocage devant la gare Saint-Charles.

• 15h31 • Champs-ElyséeS : Les jeunes rentrent finalement dans le métro. « A demain les bleus ! », crient certains.

• Une assemblée générale des étudiants de Rennes-II a voté un blocage à effet immédiat de l’université jusqu’à vendredi.

• 15h36 • À Perpignan, 90 % des lycées sont bloqués. Forte mobilisation ce matin en centre-ville, pénurie d’essence et intensification de la mobilisation.

• Champs-Elysées : La police évacue les lieux, les trottoirs sont vides, la circulation reprend. Le calme revient sur les Champs-Elysées, métro George V.

• 15h37 • L’assemblée générale des étudiants de Lyon-II a également voté le blocage mais uniquement pour les jours de grève générale.

• 15h39 • Tramways partiellement bloqués par les manifestations de lycéens à Lyon.

• Au Mans, les stations-service Elf et Total ont les cuves vides. Les pompes d’Intermarché distribuent par contre encore du sans plomb 95. « Il reste environ 5 400 litres. Si les gens s’affolent, ce soir, on n’a plus rien. S’ils ne s’affolent pas, on en aura encore mardi matin », annonce une employée interrogée par Ouest-France.

• 15h41 • La panne sèche de carburant menace Mayenne dès demain. La station Total, seule à avoir encore du gazole, espère tenir jusqu’à 17 heures ce lundi mais seules deux pompes fonctionnent, selon Ouest-France.

• 15h43 • À Saint-Etienne, les transports en commun de l’agglomération fonctionnent à nouveau normalement, depuis 15 heures, après le déblocage du principal dépôt de bus et tramways de l’agglomération. La soixantaine de lycéens, qui continuaient à bloquer la sortie des véhicules, a accepté de quitter les lieux vers 13 heures, après une discussion avec la police.

• 15h46 • À Lyon, la manifestation est encer­clée par la police place Jean-Macé. Dispersion appelée par des syndicalistes. La situation est compliquée.

• À Toulouse, quelques lycées sont bloqués. Aucune université n’est encore bloquée, y compris le Mirail, mais on sent le mouvement s’amplifier. Une AG se tiendra demain midi.

• 15h47 • Les forces de l’ordre ont débloqué le dépôt de carburant de Frontignan, près de Sète (Hérault), où des barrages avaient été érigés dans la nuit par des cheminots et des routiers.

• 15h54 • Le point sur la situation dans les lycées : ce matin, 261 lycées étaient « perturbés à des degrés divers », soit 6 % des 4 302 lycées, selon le ministère, tandis que l’UNL, premier syndicat lycéen, faisait état de « 850 lycées mobilisés, dont 550 bloqués ».

• Champs-Elysées : Les CRS sont déployés « par prévention » à l’arc de Triomphe et vers la Concorde, au cas où les lycéens reviennent. Mais c’est peu probable.

• 15h58 • L’essence qui restait dans les cuves des stations-service rennaises a été vidée ce week-end et ce matin. Il est pratiquement impossible de trouver une station approvisionnée selon Ouest-France.

• À la mi-journée, le ministère de l’intérieur fait état de 196 « casseurs » interpellés dans les manifestations lycéennes.

• 16h03 • Des violences se sont déroulées en fin de matinée dans le centre-ville de Saint-Denis, en marge des manifestations de lycéens : plusieurs magasins d’une petite galerie du centre ont été saccagés, les vitrines brisées et les rideaux métalliques forcés.

• À Bobigny, c’est la station d’interconnexion bus-métro-tramway qui a été bloquée par des lycéens, interrompant totalement le trafic de la ligne de tramway T1 pendant près de deux heures. À 14 heures, la police avait totalement débloqué la station.

• L’AG des étudiants de Tours débute à 17 heures. • 16h04 • À Angers, cela devient mission impossible pour trouver du carburant.

• 16h06 • AG des représentants des lycées Marcel-Sembat (Vénissieux), lycée professionnel du BTP (Bron) Edouard Branly, Saint-Just, Ampère Bourse et Récamier (Lyon), qui reconduisent les blocus demain.

• 16h07 • Un mineur soupçonné d’avoir caillassé, aujourd’hui, avec d’autres jeunes, des véhicules de pompiers à proximité d’un collège de Perpignan a été interpellé. Une cinquantaine de jeunes gens avaient incendié des conteneurs derrière un collège de Perpignan, situé en ZEP.

• 16h08 • Blocage à Montpellier des lycées Joffre, La Merci, Clemenceau, Mendès France, Champollion, Mermoz depuis la semaine dernière. Des casseurs ont également semé le trouble.

• 16h11 • Des unions locales CGT du Pas-de-Calais envisagent d’installer un campement devant le Sénat à partir de demain soir (mardi 19 octobre).

• 16h15 • Une assemblée générale d’étudiants de l’université de Caen a voté pour le blocage de l’ensemble des bâtiments de son principal campus, le campus 1 (sciences humaines, biologie, agroalimentaire), selon l’UNEF.

• 16h16• La situation en Franche-Comté devient elle aussi critique. Les dernières stations qui faisaient encore de la « résistance » aux assauts des automobilistes ferment les unes après les autres. Dernière en date celle de Leclerc Montbéliard, centre névralgique de l’agglomération de Montbéliard.

• 16h17 • À Compiègne (Oise), la situation est aussi critique au niveau des carburants.

• Il n’y a plus de gazole sur Belfort.

• 16h20 • À Montpellier, le lycée privé Nevers est également bloqué. Cela a aussi bougé à Pompidou.

• 16h21 • Essence et gazole disponible à Auchan Plaisir (78). 2 heures d’attente.

• 16h23 • Il n’y a plus de carburant à Metz et dans toute l’agglomération.

• 16h24 • Plusieurs interpellations ont eu lieu lors de manifestations de lycéens dans l’Est. A Mulhouse, la police a dispersé une manifestation d’environ 400 lycéens.

• 16h25 • Quatre jeunes ont également été interpellés suite à des dégradations en marge de manifestations à Thionville et à Forbach, où les lycéens étaient environ 500 à chaque fois. Une autre manifestation d’environ 200 lycéens a également été dispersée par la police avec des gaz lacrymogènes à Montbéliard. Trois personnes ont été interpellées, selon la police.

• 16h28 • Les CRS ont chargé des manifestants qui bloquent la place de la Bastille, selon Le Parisien.

• 16h33 • Des préavis de grève ont été déposés dans 32 réseaux de transports urbains pour mardi, soit un nombre de réseaux en baisse, selon l’Union des transports publics et ferroviaires. Mardi dernier 85 préavis avaient été déposés, le 23 septembre 77 préavis, le 7 septembre 103.

• 16h35 • De nombreux lycéens sont entrés dans le centre commercial des Quatre Temps à la Défense (92), proche de Nanterre.

• 16h38 • La production de la centrale nucléaire de Flamanville a diminué de moitié depuis 15 heures pour protester contre le projet de réforme des retraites, selon la CGT du site.

• 16h40 • Le campus 1 de Caen est bloqué jusqu’à mercredi.

• 16h43 • Les militants de la CFDT et de la CGT qui bloquaient les deux dépôts pétroliers du terminal de Port-la-Nouvelle (Aude) depuis 4 heures ce matin ont levé leurs barrages cet après-midi, sans intervention des forces de l’ordre.

• 16h46 • Les sapeurs-pompiers professionnels de Seine-Maritime ont déposé un nouveau préavis de grève pour le début de semaine prochaine.

• 16h47 • Situation dans l’ouest guyanais : depuis début septembre, grèves bien suivies à St-Laurent du Maroni, le mouvement prend de l’ampleur et tente de se structurer malgré le peu de poids politique de la Guyane ; tractage pour sensibiliser la population, diffusion de films, AG, etc. RDV à 9 heures demain place du marché pour la manifestation.

• 16h47 • Un millier de lycéens, selon les organisateurs, 500 à 600 selon la police, ont manifesté cet après-midi dans le centre de Rouen. Des pierres ont été jetées et au moins deux véhicules retournés.

• 16h50 • À la Réunion, c’est calme dans les lycées puisque c’est les vacances. Demain, deux manifestations sont prévues, à St-Denis et à St-Pierre.

• 16h53 • La pénurie d’essence se poursuit. Les préfets des Ardennes et de la Marne viennent de demander aux automobilistes de leur département de « limiter leurs déplacements dans la mesure du possible ».

• 16h56 • La faculté de Paris-VIII est bloquée conformément à l’AG qui s’est déroulée cet après-midi à 16 heures.

• 16h57 • Informations en provenance de Perpignan (66) : les trois principaux lycées bloqués (Maillol, Arago et Lurçat). Deux collèges (Pagnol et Sévigné) sont également bloqués, des troubles avec la police devant le collège Pons ce matin. Par ailleurs, le Conseil général a voté le principe de la grève reconductible en AG ce matin. Plusieurs manifestations sauvages organisées en centre-ville, jonction entre les salariés du conseil général, les cheminots et les lycéens.

• 17h06 • À Lyon, manifestation plus ou moins spontanée. De 12h à 14h, un nombre important de jeunes étaient à Bellecour. Présence de CRS, tentative de bloquer la circulation, ainsi qu’un sitting sans succès, et repoussé par les forces de l’ordre. Vers 14h, CGT, cheminots, syndicats lycéens se sont rassemblées à Bellecour pour une manifestation, jusqu’à Jean Macé. Une fois arrivée, la situation a dégénéré avec notamment des casses d’abris-bus. Les manifestants se sont tous séparés, ne restaient, que les forces de l’ordre ainsi que les jeunes casseurs.

• 17h10 • Selon Le Parisien, les manifestants sont désormais éparpillés sur la place de la Bastille. La circulation retrouve son cours normal sur la place.

• 17h12 • Selon le sénateur UMP de la Meuse Gérard Longuet, le vote de la réforme des retraites au Sénat aura lieu « plutôt jeudi soir ».

• 17h14 • Le blocage commence à Pau.

• 17h17 • Opération escargot sur l’A7 au niveau de Lyon, jusqu’au tunnel de Fourvière. Plusieurs centaines de routiers, cheminots et salariés de Total viennent de quitter la raffinerie de Feyzin, au sud de Lyon, à bord de voitures et de camionnettes, selon 20minutes.fr.

• 17h23 • À 14 heures, 62 des 107 stations service de la Manche étaient en rupture de gazole, selon la préfecture, citée par Ouest France. La situation ne devrait pas s’améliorer en raison du blocus du dépôt pétrolier de Caen, depuis ce matin.

• 17h27 • Un jeune homme de 16 ans a été écroué à Toulouse pour avoir participé à des incidents qui avaient suivi la manifestation de jeudi dernier. Soupconné d’avoir lancé des pierres sur des policiers, il comparaîtra le 28 octobre prochain devant le tribunal correctionnel de Toulouse.

• À Toulouse, le site internet de Tisseo (bus-métro) n’indique pas de perturbations pour aujourd’hui... Par contre demain le métro devrait être peu perturbé tandis que les bus devraient tourner à 75%.

• 17h37 • Quatre fédérations syndicales des transports (CFDT, CFTC, CGT, FO) ont appelé les convoyeurs de fonds à participer à la mobilisation contre la réforme par des grèves ou des débrayages.

[Source : lemonde.fr via Paris s’éveille, parisseveille.info]



Réagir à cet article: Poster un commentaire