PropagLande


Site d’information alternative qui traite, sur un ton libertaire, de l’Afrique (la françafrique), de la religion, de l’économie, des médias (et donc de propagande...)


Le site Propaglande change de serveur. Vous pouvez consulter les derniers articles publiés à l'adresse www.propaglande.org.
Le présent site reste cependant fonctionnel: vous pourrez y lire toutes nos archives et anciens articles.



Les mouvements comme pouvoirs anti-étatiques

Disperser le pouvoir

Raúl Zibechi

La nouvelle de la victoire électorale puis de l’investiture présidentielle d’Evo Morales Ayma, premier président indigène de la Bolivie, a fait le tour du monde. Toutefois, les processus qui ont mené ce pays à vivre ce moment historique restent méconnus. Cette arrivée au pouvoir a été amenée par les luttes sociales qui se sont déroulées entre les années 2000 et 2005.

Commander le livre Mis en ligne par Bruno
Mots clés (Tags): Amérique(s) Autogestion Elections Livres Politiques

L’un des épisodes les plus importants et décisifs de cette période est celui de la « Guerre du gaz » (février et octobre 2003) qui a comme scène principale la ville d’El Alto.

Raúl Zibechi, journaliste uruguayen, rédacteur en chef de la rubrique internationale de l’hebdomadaire Brecha, a effectué un exhaustif travail de recherche sur ce moment vécu à El Alto. En donnant la parole à ses propres acteurs, il donne à voir une fresque de la ville, trace l’histoire d’une mobilisation, de ses actions et organisations, et nous permet de revivre ces moments à travers son regard aigu de journaliste, penseur et militant.

Le livre Disperser le pouvoir, les mouvements comme pouvoirs anti-étatiques est le résultat de ce travail. Bien qu’il puisse sembler étrange de publier en Europe un livre consacré à un lieu apparemment aussi isolé du reste du monde que la Bolivie – et plus encore à la ville d’El Alto, la grande capitale aymara décrite par Zibechi – nous considérons que l’expérience révolutionnaire vécue entre février et octobre 2003 apporte un éclairage fondamental sur le rôle de la société face au pouvoir.

À ce sujet, Miguel Benasayag, dans la préface, donne les pistes nécessaires pour comprendre l’importance de la publication de ce livre en France aujourd’hui.


Disperser le pouvoir est enfin publié.

Il est disponible chez votre libraire ou à l’adresse suivante :

Le Jouet Enragé, 26 rue de Charonne, 75011 Paris (chèque à l’ordre de Anne Ollivier, frais de port offerts pour la France métropolitaine)

Pour marquer le coup, nous vous invitons autour d’un verre à la Librairie Lady Long Solo (fraîchement retapée), 38 rue Keller, 75011 Paris, le jeudi 11 juin à partir de 21h en présence de Miguel Benasayag

Nous vous espérons nombreux...

Disperser le pouvoir.

Les mouvements comme pouvoirs anti-étatiques

Raúl Zibechi

15 €

Le Jouet enragé et L’Esprit frappeur (Ed)

190 pages, 150 x 210 mm. ISBN : 2-84405-234-7



Réagir à cet article: Poster un commentaire