PropagLande


Site d’information alternative qui traite, sur un ton libertaire, de l’Afrique (la françafrique), de la religion, de l’économie, des médias (et donc de propagande...)


Le site Propaglande change de serveur. Vous pouvez consulter les derniers articles publiés à l'adresse www.propaglande.org.
Le présent site reste cependant fonctionnel: vous pourrez y lire toutes nos archives et anciens articles.



TOULOUSE

La Case Santé est en péril

Qui veut la mort de la case de santé ?

Alors que la Case de Santé est mise à l’honneur dans de nombreux colloques et congrès pour son mode d’organisation innovant, son approche globale, ou sa faculté à susciter la participation de ses usagers, nous devons nous rendre à cette évidence : la case de santé ne pourra finir cette année 2008, en l’état actuel des choses.

www.casedesante.org Mis en ligne par Bruno
Mots clés (Tags): Pyrénées Santé

A l’heure où nous écrivons cet appel, il ne nous est plus possible de faire face à nos charges.

Nous appelons donc les représentants des collectivités locales, de la DDASS, de la DRASS, de l’URCAM… à réagir et à nous proposer des solutions d’urgence pour éviter le pire.

 • Le 25 octobre :

"La cantine*" du 25 octobre a été l’occasion de faire le point sur la situation de crise dans laquelle se trouve la Case de Santé. Les usager-es présent-es en grand nombre et déterminé-es à défendre leur centre de santé, ont décidé de créer une Association des usagers de la Case de Santé.

 • Le 31 octobre :

Les usager-es de la Case de Santé appellent les usager-es de la Case de Santé à une réunion le vendredi 31 octobre 2008 à 19h00 dans les locaux du centre de santé, en vue de la création de l’Association des usager-es de la Case de Santé.

La Case de Santé

17 place Arnaud Bernard

31000 Toulouse

Tél : 05 61 23 01 37

Fax : 05 62 27 25 34

www.casedesante.org

__

A lire :

L’écho de la Case : santé et immigration paru sur ce site en novembre 2007.

* - "La Cantine" : Tous les derniers samedis du mois, usagers et personnels de la Case de Santé proposent une cantine à prix libre et à organisation tournante. Jusqu’à présent l’art culinaire d’un pays était le thème de prédilection. Aujourd’hui, nous voulons profiter de ce moment pour amorcer des discussions, lancer un débat autour d’un problème ou d’une thématique qui nous touche ou qui concerne directement le quartier. Tout cela autour d’un bon repas. Évidemment.



Réagir à cet article: Poster un commentaire